Voyageurs et Magiciens

Tempo a diffusé hier en Prime à ma grande surprise un film d'auteur Bhoutannais intitulé Travellers and Magicians, primé au festival du film asiatique de Deauville en 2004, un road movie initiatique, et un état des lieux de la Culture traditionnelle de ce pays qui force le respect.
Dondup, fonctionnaire dans un minuscule village des montagnes du Bhoutan, rêve de partir faire fortune aux Etats-Unis. Pour cela, il ne lui manque qu'un visa qu'il doit aller chercher à pied dans une lointaine grande ville.
Il chemine avec un vendeur de pommes et un moine qui, jour après jour, lui raconte l'histoire de Tashi, un jeune fermier étudiant en magie qui, lui aussi, voulait changer son existence mais vit ses plans modifiés par une rencontre amoureuse.
Lorsqu'un marchand et sa très belle fille se joignent aux marcheurs, la fable du moine trouve, chez Dondup, un écho qui va changer son destin...

Un très bon moment d'évasion, rythmé par le silence végétal et l'instrument du moine conteur. Une belle découverte aussi de ce pays atypique, berceau de l'asie où l'on retrouve certaines similitudes tant dans le japon traditionnel que l'inde profonde. Pour les globe-trotteurs vous trouverez des infos sur
Voyageforum.com
Et pour ceux qui ont raté cette diffusion, je conseille vivement aux amateurs de cinéma de genre de prendre le DVD
Leur politique est aussi exemplaire, mais complètement utopique pour les occidentaux :
L'une des particularités du Bhoutan est sa poursuite du bonheur à travers l'amélioration de son BNB, pour bonheur national brut. Là où la majorité des gouvernements se basent sur la valeur du produit national brut (PNB) pour mesurer le niveau de richesse des citoyens, le Bhoutan y a substitué le BNB pour mesurer le niveau de bonheur de ses habitants. Cet indice se base sur quatre facteurs :
  • la croissance et le développement économique ;
  • la conservation et la promotion de la culture bhoutanaise ;
  • la sauvegarde de l'environnement et la promotion du développement durable ;
  • la bonne gouvernance responsable.
Source : Wikipédia

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

L'homme Coq revient...